#6 : Le livre pour comprendre la réussite d'Elon Musk

Écouter cet épisode sur : 

SpaceX concurrence les acteurs historiques de l’aéronautique, Tesla révolutionne l’industrie automobile. La mission, le but ultime d’Elon Musk est de coloniser Mars. Le journaliste américain Ashley Vance a essayé de percer le secret de cet entrepreneur qui change le monde. Son ouvrage parle de sa personnalité, de son génie, de son exigence folle ou encore de sa capacité à s’entourer de talents. Découvrez la vie d’Elon Musk et les raisons de sa réussite en écoutant cet épisode du Sirop.

Biographie d’Elon Musk, un livre sur la réussite ?

Ce livre, ce n’est pas 11 chapitres et 11 leçons pour créer une startup qui révolutionne la vie des gens et devenir millionnaire.   

Pages après pages, le lecteur est invité à suivre la vie d’Elon Musk depuis sa naissance jusqu’en 2015 (cet ouvrage n’a pas été actualisé depuis la date de sa parution en 2016 en français)

Détails à l’appui, on découvre les étapes, les bons jours, les passages à vide depuis une nouvelle idée au premier succès commercial.

Vous vivez avec les équipes les déboires, les mini victoires pour arriver à construire un moteur de fusée et réussir son lancement, à fabriquer et livrer une première voiture.  

Pages après pages, le portrait de l’entrepreneur se complète, on découvre sa personnalité, et celles des talents qui l’entoure.

Biographie d’Elon Musk, les grandes étapes.

Il nait en Afrique du Sud le 28 juin 1971. Ses parents divorcent quand il a 8 ans, il vit avec son père et sa belle-mère.

Il aura une enfance malheureuse, des années rendues difficile par le comportement de son père. Il est en effet capable de rendre pénible chaque situation si bonne soit-elle, nous dit l’auteur.  A l’école, il est, en outre, victime de harcèlement.

Il obtient à 18 ans un passeport canadien, la nationalité de sa mère, il s’envole pour le Canada, c’est pour lui la porte d’entrée pour son rêve, les Etats Unis.

En 1989, Il s’inscrit à la Queen’s University de Kingston, dans l’Ontario et en 1992, il part pour l’Université de Pennsylvanie.

Il commence ensuite une série de stages dans la Silicon Valley et en profite pour faire un road trip avec son frère.

Déjà à cette époque il pense que l’internet, les énergies renouvelables et l’espace allaient connaître, dans les prochaines années, des changements importants, il pense qu’il peut jouer un rôle dans ces différents domaines.

En 1995, il crée, avec son frère, Zip2. Le projet est de créer, sur internet, un répertoire d’entreprises liées à des cartes géographiques.

Elon code, son frère s’occupe du commercial. Leur offre cible un public particulier, c’est un succès, puis, la concurrence fait rage, les difficultés apparaissent.

L’entreprise sera vendue à Compaq en 1999 pour 307 millions de dollars dont 22 pour Elon Musk.

ll crée, ensuite, une banque sur internet. X.com qui fusionne en 2000 avec son principal concurrent.

Il est le principal actionnaire, mais, est débarqué de la présidence de l’entreprise en plein voyage de noces. L’entreprise change de nom, Paypal est née, l’aventure se poursuivra sans lui.

Il s’installe à Los Angeles et il décide d’investir un nouveau secteur : l’aéronautique. Il veut construire des fusées.

eBay propose, en juillet 2002, de racheter PayPal. Elon Musk empoche environ 250 millions de dollars dont plus de 100 millions de dollars seront consacrés à SpaceX.

Il faudra 6 ans, quatre ans et demi de plus que l’objectif initial annoncé par Musk pour réussir son pari. Le quatrième lancement du Falcon 1 en septembre 2008 est un succès.

En parallèle, il fait un autre pari, celui de la voiture électrique, il a investi dans Tesla, il en prend finalement le contrôle.

Le livre raconte notamment l’histoire du lancement du Roadster, le premier modèle lancé et fabriqué.

En 2008, la société est vraiment à court d’argent. 140 millions seront nécessaire pour développer ce premier modèle, 25 millions étaient prévus au départ.  

Ce sont des moments de stress immense, l’entreprise n’a plus de cash et doit trouver impérativement de l’argent frais en pleine crise financière. La faillite est évitée de justesse.

Dès 2009, Tesla décolle, d’autres modèles sont développés. Comme souvent, les réservations et précommandes seront livrées des mois et des mois après le délai annoncé.

Elon Musk bouscule les acteurs existants avec ses innovations, il est aussi un homme riche, sa fortune est estimée en 2021 à 163 milliards de dollar.

Elon Musk, un entrepreneur, une personnalité.  

Un entrepreneur, c’est une mission.

Celle d’Elon Musk, c’est de transformer les individus en colons de l’espace.

Son rêve ? Aller sur Mars, y vivre même.  

Cette mission est le fil rouge, elle irrigue tous ses projets, ses décisions, elle alimente son énergie à continuer, à persévérer.

C’est aussi une des raisons qui poussent les meilleurs talents à rejoindre les entreprises dirigées par Musk.

Puis, il y a cette capacité à disrupter un marché.

Comprendre ce qu’il ne connait pas, l’aéronautique, l’automobile, les batteries. Lire, apprendre toujours et surtout, s’entourer des meilleurs dans ces domaines.  

Tester aussi, le plus rapidement possible, une première version du moteur, de la fusée, de la voiture.

Echouer vite surtout. Il met en place une organisation capable d’analyser les résultats rapidement, à les corriger aussi vite.  

Il évite de faire comme les autres, les acteurs historiques de ces marchés.  

Que maîtriser, que sous-traiter ? Qu’est ce qui contribue à créer de la valeur ? Il décide de fabriquer en interne les moteurs des fusées, ou la majorité des pièces des Tesla.

Il renoncer à travailler avec des sous-traitants pour trouver d’autres façons de faire quitte à parfois utiliser des produits grand public, bien moins chers et d’aussi bonne qualité.

Enfin, il y a la personnalité de l’entrepreneur.

Il prend des risques, il investit son argent et il persévère.

Il part de rien, et pourtant, il annonce des délais ambitieux, des objectifs irréalistes. Et il obtient le meilleur de ces équipes.

Quand la situation devient difficile, il est focus et mobilise les équipes pour atteindre ce qu’il estime être l’urgence.

En 2008, chez Tesla, il demande à tous les collaborateurs de se transformer en vendeur et de transformer les réservations en commande ferme.

Analysons encore un peu plus loin son succès.

C’est un ingénieur et un vendeur, il a compris le pouvoir de la communication.

Ses effets d’annonce de produits souvent trop en avance, ses prises de parole peu préparées l’amènent aussi à prendre des risques, en prenant souvent les  équipes de relations publiques au dépourvu.

Chez SpaceX et Tesla, il n’y a pas les ingénieurs et les autres, tous travaillent ensemble. L’atelier est au centre des bureaux.

Puis, il y a l’envers du décor. Dur, rude, brusque, sont les adjectifs qui reviennent dans le livre.

Il recrute des étudiants, jeunes diplômes souvent repérés et contactés directement par lui et des experts, des compétences nécessaires qui vont surtout l’aider à trouver comment faire autrement, mieux.

Il sait embarquer les gens, ils sont fiers de participer à cette aventure, à ces projets révolutionnaires, ils y consacrent toutes leurs énergies, tout leur temps aussi.  

Ils savent aussi que rien n’est jamais acquis. Certains compagnons des débuts sont partis, souvent débarqués. D’autres restent, ils ont aussi compris à ne pas faire d’ombre à cette personnalité hors norme.

Elon Musk, comment expliquer sa réussite ?

La force, la puissance d’une mission.

Son parcours, ce sont des prises de risque et aussi sa capacité à rebondir et surtout, sa persévérance.  

Dans chaque entreprise, il innove, il ne se laisse pas influencer par les process, par ce qui a toujours été fait.

Il remet les choses en question. La technologie est son alliée. Un problème complexe ? il parle de revenir aux fondamentaux, à la physique, au marketing aussi.  

Et surtout, il s’entoure des meilleurs. On comprend aussi qu’il sait comment en tirer le meilleur. Ils ont tous l’impression de participer à quelque chose d’incroyable.

Elon Musk travaille beaucoup, tout le temps, tous les jours et il attend le même investissement de ses collaborateurs. 

Son organisation au quotidien est impressionnante. Il alterne des journées chez Space X et Tesla, il vit entre la Silicon Valley et Los Angeles, il travaille tous les jours où presque, il ne décroche pas vraiment.  

Sa vie personnelle est loin d’être un fleuve tranquille.

Et quand on lui demande comment il fait, il répond « qu’il a eu une enfance dure et que peut-être cela aide ».

Il est investi d’une mission, certes, il le fait sans ménager ses forces. Des vacances ? Je n’ai pas vraiment lu ce mot dans le livre. Il a d’ailleurs depuis la sortie de cet ouvrage parlé d’épuisement.

Créer des entreprises qui changent le monde, oui et à quel prix pour lui ?

A travers les pages, on sent une grande liberté, celle de faire ce qu’il veut, de dire ce qu’il pense, toujours avec dans un coin de sa tête sa mission pour l’humanité.

Des réussites ou mais, à quel prix pour les autres, pour ces collaborateurs ?

Aller au bout de ce à quoi il croit, cela va aussi de pair avec une volonté de tout contrôler, vérifier.    

Ses objectifs ambitieux, c’est aussi une pression forte pour ceux qui travaillent avec lui.

Ses collaborateurs le craignent aussi. Certains sont virés du jour au lendemain, pour une erreur, parce qu’ils sont moins investis.

Elon Musk, c’est l’argent, l’ingénierie, des talents de vendeur, la hargne et un esprit indomptable, dit l’auteur.  

C’est un entrepreneur qui comprend la technologie en profondeur, a une attitude de visionnaire, il est convaincu que rien n’est impossible et est déterminé à viser le long terme.

Un personnage qu’on aime et qui nous irrite parfois. Un entrepreneur qui ne laisse pas indifférent.

Cet épisode vous a inspiré

  1. Passionnant la vie de cet entrepreneur atypique et hors norme qui révolutionne le monde et pousse les limites au maximum.
    Un génie qui transforme notre vie à travers des innovations majeures.

A votre tour ! Envie de laisser un commentaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A écouteZ également

La newsletter

Découvrir dans votre boîte mail le dernier épisode et les coulisses du Sirop

Retrouvez le sirop sur :

Le sirop - 2021
Site réalisé par Carmine Benard | Studio Carmine
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram